Motivation et direction des collaborateurs

Mesures standards

Domaine d’économie:

Motivation et encadrement des collaborateurs
Si hôtelières et hôteliers sont décidés à économiser l’énergie et ses coûts, ils ou elles n’y arriveront qu’assistés d’une équipe convaincue. Comment gagner à sa cause collaborateurs, gouvernante et chef de cuisine, alors que ce défi représente pour eux un travail supplémentaire ? Dans les points suivants, voici quelques voies à exploiter, afin que votre action soit couronnée de succès.
Hotelmitarbeiterin (Quelle: http://www.morguefile.com/archive/display/623465#)

L’énergie, thème prioritaire

  • Clairement démontrer la volonté de la direction d’économiser énergie et coûts inutiles.
  • Faire partie de l’Agence de l’énergie pour l’économie AenEC et participer à un des groupes d’intérêt «Hotellerie» (analyse/planification des mesures sont compris dans les prestations de l’AenEC).(www.enaw.ch/)
  • Quantités et coûts de consommation d’énergie et d’eau doivent être mis en évidence, la conséquence de hautes pointes de consommation électriques expliquée.
  • Fixer un objectif clair, par ex.: établir des lignes directrices écologiques dans un système de gestion de la qualité ou comme objectif partiel de l’entreprise:« Nous voulons économiser …. kWh ou … Fr. jusqu’à…….».
  • Pour la direction et les collaborateurs : représenter la consommation mensuelle ou trimestrielle sur feuille d’info ou tableau. Communiquer aux collaborateurs et aux hôtes les améliorations réalisées.

Impliquer collaboratrices et collaborateurs

  • L’énergie devient l’un des thèmes traités dans les séances d’équipes et les entretiens avec les collaborateurs.
  • Nommer un responsable de l’énergie (évent. un groupe de travail), établir un cahier des charges, intégrer cette tâche dans le descriptif du poste de travail.
  • Le responsable de l’énergie tient la comptabilité énergétique.(Représente 1 point supplémentaire dans les normes supérieures d’hotelleriesuisse pour établissements hôteliers de 3 à 5 étoiles.)
  • Les collaborateurs peuvent faire des propositions d’économie. Pourquoi ne pas lancer un concours?

Créer des conditions techniques favorables

Rendre la consommation énergétique mesurable et contrôlable autant que possible (installer compteurs partiels pour eau + électricité à la lingerie, à la cuisine, compteurs pour le mazout).

Recourir à des appareils de grande efficience énergétique, optimiser l’exploitation des installations et appliquer des mesures immédiates.

Démontrer sa volonté

La direction doit démontrer clairement son propre engagement, créer des conditions techniques favorables et impliquer les personnes concernées dans l’économie d’énergie.

Faire intervenir adroitement un leader d’opinion.

Promouvoir la mise en oeuvre

  • Les collaborateurs et le responsable de l’énergie reçoivent des feedbacks constructifs sur leurs comportements (prendre sur le fait lors de bonnes actions) et/ou sont confrontés aux différences entre ce qu’ils devraient faire et ce qu’ils font réellement.
  • Poser des panneaux humoristiques (dessin, texte) aux endroits adéquats.
  • Transmission d’informations et d’arguments convaincants par des spécialistes reconnus comme les conseillers en énergie.
  • Charger des tiers (installateurs électriques et de chauffage) d’optimiser les installations afin de réaliser ainsi des mesures d’économie.(voir example contracting).
  • Agender tous les trois ans une semaine d’information sur le thème de l’économie d’énergie (www.energiesparwochen.ch).

Instruction du personnel

Prévoir le thème énergie dans la formation continue des collaborateurs (par ex. cuisine, service, femmes de chambres, lingerie)

Cours externes comme instruments de motivation et d’information.

Communication avec les hôtes, soin apporté à l’image de marque

  • Les hôtes doivent être informés des efforts et des succès de l’établissement et de ses collaborateurs dans le but de conserver « leur » environnement de vacances.
  • Le champ d’action est la revalorisation qualitative de la prestation énergétique et non de l’économie d’argent. Slogan : «Ce que nous préférons, c’est aller chercher nos hôtes à la gare!»«Fais le bien et parles-en». Indications pour les hôtes dans les chambres, sur la carte de menus et la brochure de l’hôtel; articles dans le rapport annuel.
  • «Nous chauffons depuis peu avec des pellets, carburant indigène de nos forêts. C’est un peu plus cher, mais les pellets n’émettent pas de CO2 et ne nécessitent pas de longs transports».
  • Des hôtes motivés économisent la lumière, l’eau chaude et le linge afin de favoriser leur environnement de vacances.

Auteurs

  • Bundesamt für Energie
  • Fachhochschule Nordwestschweiz, Institut Energie am Bau
  • Zentrum für Integrale Gebäudetechnik (ZIG) der Hochschule Luzern
  • Swiss Contracting