Eclairage et lumière

Notice

Domaine d’économie:

Eclairage
La lumière du jour est incomparable, lorsqu’elle pénètre dans les pièces sans que le soleil ne soit éblouissant. Si elle est insuffisante, il faudra recourir à un éclairage artificiel. Une lampe ne doit éclairer que là et au moment où elle est indispensable.
Eclairage

Lumière

La lumière du jour est incomparable,lorsqu’elle pénètre dans les pièces sans que le soleil ne soit éblouissant. Si elle est insuffisante, il faudra recourir àun éclairage artificiel. Celui-ci doit procurer une sensation de bien-être, et être à la fois d’une grande efficience énergétiqueet économique.Les parois, plafonds et sols clairs rendent la pièce lumineuse, puisque la lumière y est mieux réfléchie.

Une lampe ne doit éclairer que là et au moment où elle est indispensable. La commande peut être manuelle, équipée d’une minuterie, d’un détecteur de mouvement ou fonctionner avec une commande automatique d’intensité lumineuse (variateur). Un logiciel adéquat vous permettra de visualiser la luminosité de vos pièces.

Luminaires

Il existe sur le marché une palette de moyens d’éclairage. Voici les plus courants: ampoules à incandescence, tubes fluorescents, ampoules fluocompactes (économiques), ampoules halogènes, LED ou à diodes. Les ampoules à vapeur de sodium et à iodures métalliques particulièrement efficientes, ne conviennent en général pas à l’hôtellerie en raison de leur haute performance et de la couleur spéciale de leur rayonnement, si ce n’est à de grandes surfaces extérieures qui nécessitent un bon éclairage.

Le rendement lumineux, mesuré en lumen par watt (lm/W), est une  mesure d’efficience de l’ampoule. Plus la valeur est élevée, meilleure est l’ampoule.

Le rendudes couleurs décrit la propriété de la lumière, diffusée par une source lumineuse, de reproduire fidèlement les couleurs des objets. La DIN 5035 vous fournira de précieuses informations quant aux exigences de qualité de ce rendu des couleurs, de la perception de la lumière dans les différents espaces de travail.

 

Ampoules économiques

Tubes fluorescents (néon)

Ampoules à incandescence

Ampoules halogènes

LED

 

IB Image

IB Image

IB Image

IB Image

IB Image

Rendement lumineux [lumen/watt]

35-85

50-100

10-15

10-20

10-100

Etiquette énergétique

A

Forme des ampoules B

enfichables A

A

ancien B

 

E

ampoule à calotte argentée F

 

D

à couche infrarouge  C

haut voltage E

D

 

 

Durée de vie [h]

8’000-12’000

9’000-16’000

1’000

1’000-5’000

10’000-100'000

Rendu des couleurs

bon

bon –satisfaisant

très bon

très bon

suffisant

Domaine d‘utilisation

Eclairage général

Eclairage général

Durée de mise en service courte,

< 2 h/jour

Eclairage à effets, spots

actuellement, utilisations spéciales

Variabilité ("dimmer")

Oui, certains modèles

Oui, avec un EVG particulier

Oui

Oui

Oui (pas toutes)

Combien de lumière faut-il?

Exploitation selon SIA 380-4

Zone d‘exploitation

Luminosité
lux

Puissance spéc.
W/m2

Éclairage à effets
W/m2

Réception

400

9

3

Restaurant

400

9

3

Cuisine

500

15

 

Espaces de

circulation

200

7

 

Chambres

200

5

2

Toilettes

100

5

 

Tubes fluorescents et ampoules économiques

  • Les tubes fluorescents modernes deviennent toujours plus fins (T5 à16mm) et ainsi plus efficients et plus élégants. Les luminaires à écran miroité possèdent la meilleure efficacité lumineuse.
  • Lors du remplacement d’une ampoule traditionnelle par une ampoule fluocompacte ou une ampoule économique, l’économie d’énergie peut atteindre 80%. Le tableau ci-dessous présente une analyse des coûts sur 8 ans.

Comparaison des coûts

Ampoule conventionnelle

Ampoule économique

Puissance électr. à la même puissance d'éclairage

60 W

12 W

Durée de vie moyenne

1000 h

8000 h

Heures d’utilisation par jour

3 h

3 h

Ampoules utilisées en 8 ans

8

1

Consommation énergétique en 7 ans

460 kWh

92 kWh

Coût énergétique (0.28 CHF/kWh)

128.80 CHF

25.75 CHF

Coût des ampoules

8 * 1.- CHF

1 * 10.- CHF

Remplacement des ampoules CHF 3.-

24.- CHF

3.- CHF

Totalité des frais

140.80 CHF

38.75 CHF

Economie

 

102.05 CHF (72%)

  • Il importe de choisir la qualité de lumière qui convient (blanc chaud si la lumière doit ressembler à celles des ampoules conventionnelles).
    Chaque tube néon est muni d’une indication du fabricant quant à la qualité lumineuse au moyen d’un indicatif.  Par example:
    • 827 -> 8=qualité du rendu des couleurs (plus elle est élevée, meilleure elle est) et 27= température de couleur (voir tableau ci-dessous)
    • 27 -> 2700 K (Couleur de lumière similaire à celle des ampoules conventionnelles)

      30 -> 3000 K (Couleur de lumière blanc chaud)

      40 -> 4000 K (Couleur de lumière blanc neutre)

      50 -> 5000 K (Couleur de lumière du jour)

  • Tous les tubes fluorescents nécessitent des ballasts qui ont des efficiences énergétiques diverses. Les ballasts conventionnels (KVG) sont les plus gourmands en énergie, pas économiques du tout. Les ballasts électroniques (EVG) nécessitent moins d’énergie et augmentent la durée de vie et la qualité de la lumière. Les EVG sont intéressants du point de vue économique  lors de longues durées d’éclairage.

Les halogènes

Les ampoules halogènes ne sont pas appropriées pour un éclairage général  en raison de la forte chaleur qu’elles dégagent, de leur effet éblouissant et de leur courte durée de vie. Elles sont idéales pour un éclairage à effets spéciaux. Si l’on se décide à en utiliser, il vaudrait mieux choisir des lampes à couche IRC : 35 au lieu de 50 W (25 au lieu de 35 W) à rendement lumineux égal. Elles ne sont pas beaucoup plus chères à l’achat.

Utilisations particulières

Chambre

Les lampadaires à pied halogènes ont la plupart du temps une puissance de 300 ou 500 W et sont donc de très gros consommateurs d’électricité. En été ils chauffent les pièces inutilement. Il serait ainsi préférable de choisir des appliques murales à ampoules fluocompactes. Celles-ci ont également l’avantage de faciliter le nettoyage des chambres et de ne pas tomber.

Salles de bains

Choisir des ampoules économiques pours les armoires de salle de bains à miroir dans la mesure du possible, car le remplacement fréquent des ampoules est coûteux.

Combiner le système de fermeture des chambres avec l’interruption de l’éclairage.

Chambres froides

a) Lampes allumées pendant toute la durée du travail àAmpoules économiques ou tubes néon, lampe de contrôle à l’extérieur.

b) Ampoules conventionnelles avec détecteur de mouvement orienté vers la porte.

Chambres de congélation: solution b)

Espaces de circulation dans la zone des chambres

Le concept d’éclairage tiendra compte des moments de la journée: le matin, le soir et la nuit.  

Le soir jusqu’à 22 heures: éclairage permanent à l’aide de tubes néon/ampoules économiques ou comme pendant la nuit avec un temps d’inertie de 15 minutes.

Prévoir éventuellement la nuit un éclairage minimal et un détecteur de mouvement ou une minuterie pour un éclairage complet.

Toilettes (Restaurant)

Tubes fluorescents/ampoules économiques et détecteur de mouvement avec un temps d’inertie de 15 minutes.

Garage souterrain

Tubes fluorescents et détecteur de mouvement avec un temps d’inertie de 15 minutes.

Restaurants/Bar

Au lieu de tamiser la lumière à 21 heures, éteindre une partie de l’éclairage général, comme par exemple les plafonniers et ne laisser allumées que les lampes de table ou les appliques.

Eclairage extérieur

Régler l’éclairage extérieur à l’aide d’un interrupteur crépusculaire et d’une minuterie  (arrêt à minuit par exemple).

Lumière du jour 

Jusqu’à ce jour, il a été impossible à la technique d’imiter la lumière du jour, et  cet objectif semble irréalisable à court terme, aussi bien pour l’intensité lumineuse que pour la couleur de la lumière. Il s’agit avant tout de reproduire la grande diversité de modulation et l’atmosphère lumineuse, et cela non seulement en tenant compte de  l’alternance perpétuelle du jour et de la nuit, mais également lors de l’approche de l’été, avec un soleil toujours plus présent jusqu’à l’arrivée de l’hiver, où le soleil se fait rare. Ces ambiances de base se superposent à divers phénomènes atmosphériques, les nuages, la neige ou un ciel clair. La lumière du jour et l’utilisation optimale que nous en faisons est le meilleur medium afin de percevoir au mieux notre environnement.

Comment y parvenir? Tout d’abord en laissant pénétrer la lumière le plus possible, librement, en évitant qu’elle ne soit absorbée par des rideaux et stores qui ne servent qu’à assombrir les pièces et en choisissant des teintes claires pour les parois et l’ameublement. Dans les salles de séminaire pourquoi ne pas donner la préférence à des stores à lamelles qui permettent à la lumière d’être réfléchie sur le plafond et, par conséquent, en faire bon usage. Ainsi en combinant lumière naturelle et artificielle à l’aide d‘un détecteur, les  salles seront claires de manière uniforme et la consommation d’électricité minimale.

Autres Informstions:

www.topten.ch

www.toplicht.ch

www.energie.ch

www.energiekonsens.de

Agence suisse pour l'efficacité énergétique  www.energieeffizienz.ch

www.osram.ch

  • OSRAM light@FM : Entdecken Sie den einfachen, schnellen und bequemen Weg, Ihre Beleuchtungsanlagen effizienter und kostengünstiger zu betreiben
  • EULUMDAT : Lichttechnische Daten von OSRAM Leuchten im EULUMDAT-Format stehen Ihnen auf dieser Seite zur Verfügung

  • DIALux : Der Softwarestandard für die Beleuchtungsberechnung

Software: www.relux.biz / www.on-light.de

Auteurs