Autres

Mesures standards

Domaine d’économie:

Autres
Souvent ce sont les innombrables petits appareils fonctionnant continuellement, qui globalement consomment également beaucoup d’énergie et coûtent cher. Les appareils électriques peuvent être déclenchés et tout de même donner l’impression qu’ils dégagent de la chaleur. Où il y a chauffage, il y a consommation d’électricité. Souvent il s’agit des adaptateurs (transformateurs) constamment sous tension. Conduire une voiture avec le style de conduite adéquat et sans perdre de temps permet d’économiser de 10 à 20% de carburant. Faisons de même!
TV (Quelle: http://www.morguefile.com/archive/display/641764)

Chambres des hôtes

Equiper les chambres des hôtes avec un interrupteur général (masterswitch) combiné par exemple à la fermeture de la porte de l’extérieur (ce moyen technique permet de déclencher l’électricité chaque fois que le client ne se trouve pas dans sa chambre) – c’est un point de gagné pour atteindre la norme supérieure d’hotelleriesuisse (établissements de 3 à 5 étoiles).

Donner un plan aux femmes de chambres, qui les informe sur le réglage de la vanne du thermostat, l’aération en ouvrant les fenêtres, l’appareil qui chauffe les draps de bain etc.

Appareils de bureau

Les écrans plats sont beaucoup plus efficients du point de vue énergétique que les écrans classiques des moniteurs.

Ecrans, imprimantes et photocopieuses devraient disposer d’une fonction ‹Energy-Saver›.

Presque tous les appareils de bureau présentent des pertes d’énergie en mode stand-by. Même déclenchés, leurs adaptateurs (transformateurs) restent sous tension.

Téléviseurs

L’écran plat est l’avenir de la télévision.

La consommation sur le mode stand-by de < 1 W et de < 100 W lorsqu’il fonctionne, garantit le plaisir de vos hôtes qui regardent la TV et le vôtre puisqu’ils le font avec une faible consommation d’électricité.

Appareils électroménagers

Le marché des appareils électroménagers informe peu sur la consommation énergétique.

L’étiquette énergie avec sa classification de A à G est très informative (A, A+ et A++ sont les meilleurs). Le site www.topten.ch vous renseigne sur les 10 meilleurs appareils de chaque type.

Ascenseurs

Les cages d’ascenseurs devraient être complètement isolées, à l’intérieur comme à l’extérieur, donc ne pas passer d’une cave non chauffée à un étage chauffé.

Les ascenseurs pourvus de moteurs régulés (convertisseurs de fréquence), nécessitent près de 25% d’énergie en moins. Même des modèles plus anciens sont modernisables.

Les ascenseurs hydrauliques sont beaucoup plus friands en énergie que les autres (problème de chaleur perdue en plus). Les ascenseurs non hydrauliques peuvent être installés même s’il y a peu de place disponible.

Contrôler la vitesse: une vitesse légèrement réduite ne dérange certes pas les hôtes, mais économise jusqu’à 30% d’énergie.

Interconnexions électroniques

Des bus de liaison à basse tension (réseaux électroniques) des chambres des clients à la réception permettent un concept d’utilisation de l’immeuble conforme aux besoins :

  • Ne sont chauffés que les locaux où se trouvent ou bien se trouveront les hôtes.
  • En l’absence de clients, la chambre est sans électricité.
  • Si les fenêtres sont ouvertes, le chauffage s’arrête; les stores sont baissés si le soleil chauffe inutilement.

Autres avantages:

Décompte de l’accès internet, des taxes téléphoniques et de TV ainsi que de l’utilisation du minibar.

Dans des immeubles existants ces connexions sont envisageables grâce à ‹Powerline› et au réseau 230 Volt, mais les coûts sont considérables.

Dès le début de la planification, il est impératif d’impliquer par contrat tous les entrepreneurs.

Lors de travaux de rénovation de corridors et de chambres, prévoir la pose de bus de liaison à basse tension.

Chéneaux et rampes chauffantes

Ces dernières requièrent des capteurs d’humidité et de température. Une lampe-contrôle offre une sécurité supplémentaire, afin que les grands consommateurs d’énergie ne fonctionnent pas inutilement.

Mobilité

  • Prévoir un service de transfert entre la gare ou le téléphérique et l’hôtel (cette mesure rapporte 2 voire 3 points afin d’atteindre la norme supérieure d’hotelleriesuisse pour les établissements de 4 et 5 étoiles).
  • Donner la préférence à des voitures de petites cylindrées d’un poids modeste.
  • Les véhicules à diesel consomment de 20 à 30% de carburant en moins, ils doivent cependant être équipés de filtres à particules fines, afin d’être plus écologiques.
  • Encore moins polluants sont sans aucun doute les voitures roulant avec du gaz naturel, encore mieux celles fonctionnant au biogaz.
  • La solution la plus écologique reste sans aucun doute l’utilisation des transports publics.
  • Offres pour les hôtes: par ex. vélos, vélos électriques ou véhicules électriques.
  • SuisseEnergie/liste de véhicules du TCS (www.energieetikette.ch)
  • Les listes de véhicules ATE (Association Transports et environnement) informent sur les voitures les moins polluantes (www.ate.ch).

Conduite efficace

Voici les quatre règles d’or d’une conduite efficace:

1. Rouler à la vitesse la plus élevée avec le nombre de tours le plus bas (ecodrive).

2. Accélérer rapidement.

3. Passer à la vitesse supérieure tôt et rétrograder tard. De cette manière le nombre de tours conservera un effet optimal sur le moteur.

4. Conduire avec prévoyance et constance en évitant freinages et changements de vitesse intempestifs.

Quant à la pression des pneumatiques, aller au maximum autorisé et la contrôler régulièrement tous les quatre mois; ne pas transporter de matériel inutile dans le coffre ou sur le toit de la voiture.

Un style de conduite efficace peut être acquis grâce à des cours ou au simulateur (www.eco-drive.ch).

Weitere Infos zum Thema

Umweltbundesamt: Computer, Internet und Co | Geld sparen und Klima schützen.

Auteurs

  • Bundesamt für Energie
  • Fachhochschule Nordwestschweiz, Institut Energie am Bau
  • Zentrum für Integrale Gebäudetechnik (ZIG) der Hochschule Luzern
  • Swiss Contracting