Automatisation de bâtiments

Mesures standards

Domaine d’économie:

Autres
L’automatisation de bâtiments est une mesure d’efficience énergétique peu onéreuse et aux résultats concrets. Ce système s’applique tant à l’éclairage et l’ombrage qu’à la régulation du chauffage, de la ventilation et de la climatisation (CVC).
Automatisation de bâtiments

Le terme d’automatisation de bâtiments englobe la direction, la surveillance et l’optimisation centrales des techniques du bâtiment par un système d’automatisation assistée par ordinateur. Ce type de système est également utilisé dans les hôtels, où des installations de technique du bâtiment s’influencent mutuellement, offrant ainsi des possibilités d’optimisation de l’exploitation et des énergies.

Utiliser les systèmes d’automatisation de bâtiments, c’est bénéficier d’une synergie efficace des installations de technique du bâtiment ainsi que de conditions de technique CVC optimales avec un engagement de personnel minimal. En résulte un confort maximal pour des frais généraux minimes, soit une productivité des bâtiments et une performance énergétique aussi grandes que possible. Malgré une automatisation de plusieurs fonctions de technique du bâtiment, la possibilité d’intervention de l’homme est la priorité des concepts modernes d’automatisation de bâtiments.

Si l’on fait le rapport des mesures pour accroître la performance énergétique par leurs coûts, on voit que l’automatisation de bâtiments représente une mesure peu onéreuse pour des résultats concrets et une période de retour sur investissement courte (annexe 1).

La présentation ci-jointe (annexe 2) vous donne un aperçu du potentiel de performance énergétique que l’on peut tirer de l’automatisation de bâtiments. Dans un hôtel, un système d’automatisation de bâtiments comprend principalement deux domaines: le traitement des énergies primaires (la plupart du temps au sous-sol) ainsi que la régulation des fonctions CVC dans les chambres.

Traitement des énergies primaires

Le traitement des énergies primaires comprend, au niveau des installations, différents points stratégiques pour les mesures de performance énergétique, allant des câbles bien isolés dans des installations de chauffage, aux réservoirs d’eau chaude visant à compenser la variation des besoins. On peut économiser l’énergie en travaillant sur la régulation via des programmes avec minuteur pour le chauffage et la ventilation, des détecteurs de présence ou encore des sondes CO2 pour les installations de traitement de l’air.

Système de gestion de l’espace hôtelier

La régulation de l’espace hôtelier a lieu via le système de gestion de l’espace hôtelier qui doit être en accord avec les besoins de la clientèle, satisfaire aux exigences (température ambiante, lumière et électricité, protection solaire) et être rattaché au système du Frontoffice, le tout dans le but d’atteindre la plus grande performance énergétique sans négliger le confort des clients.

Fichier attachéTaille
Annexe 1: Efficacité financière des mesures (pdf)88.48 Ko
Annexe 2: Efficacité énergétique dans les hôtels avec automatisation de bâtiments (pdf)994.59 Ko

Auteurs

  • Siemens